Comment susciter l’engagement de ses collaborateurs ?

De nombreuses statistiques montrent de manière objective à quel point l’engagement de chacun promeut la réussite d’une société. Comment le chef d’équipe peut-il susciter cet engagement ?

Répartition des rôles

Elle a une grande importance car, en plus de dépendre des compétences de chacun, elle doit tenir compte des objectifs professionnels et de l’ambition de chacun. En effet, plus les membres de l’équipe se sentent investis d’une mission réalisable et valorisante, plus ils s’engagent. Un engagement qui stimule automatiquement l’ensemble des collaborateurs, comme un maillon fort d’une chaîne permet de renforcer l’ensemble de la chaîne (voir cette infographie sur ExclusiveRH).

Réunir les meilleures conditions de travail

Outre la répartition des rôles qui a toute son importance, l’entreprise dans son ensemble doit apporter les meilleures conditions de travail pour permettre la réussite du projet.

L’engagement ? Une question de culture d’entreprise

Le manager lui-même doit être engagé dans son travail et dans l’objectif de l’entreprise. Cette motivation essentielle concerne toute la pyramide hiérarchique.

D’autre part, lorsque le manager présente le projet à ses collaborateurs, chacun doit pouvoir s’y retrouver, entrevoir les bénéfices qu’il peut en tirer sur le plan individuel et pour l’entreprise. Développer de nouvelles compétences, avoir de nouvelles responsabilités, le tout contribuant à la réussite du projet d’entreprise : quoi de plus motivant ?

Comment la cohésion d’équipe stimule l’engagement individuel

Plus encore que l’engagement individuel, on pourrait parler d’engagement émotionnel de chacun dans son travail. Une dimension qui fait naître une ambiance, particulièrement stimulante.

La cohésion de l’équipe rend l’évolution d’un projet plus fluide, plus naturelle, tandis que sans cohésion, les efforts fournis individuellement sont emprunts de négativisme qui tire l’équipe vers le bas.

L’angle d’approche d’un projet est fondamental pour créer cette cohésion : le manager doit vendre la mission pour que chacun y trouve une motivation positive et intrinsèque.

Et vice versa : l’envie de donner de sa personne stimule la cohésion de l’équipe.

Tirer l’équipe vers le haut

Que ce soit en cours de projet ou lors du bilan final, l’équipe rebondira toujours plus positivement si elle reçoit des remarques positives sur les succès et les points forts, que si ses échecs ou faiblesses sont pointées du doigt (cf Le retour du désengagement sur RHinfo). D’ailleurs, en encourageant les points forts, on encourage l’engagement.

Mieux encore : ces points forts ont tendance à venir effacer les points faibles.

Comme toujours, les techniques de management moderne reposent sur le capital humain, le positivisme et sur la qualité de la communication du manager avec les collaborateurs.

infographie engagement

Written by ADD+Gauthier

Auteur du blog ADD Management Durable, je suis acteur de la transformation du management de projet et vous propose de partager ici mes découvertes, réflexions... N'hésitez pas à partager les votre ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *