Trouver sa place dans une nouvelle équipe projet

Trouver sa place dans l'équipe

Enfin nommé chef de projet, le manager débutant possède généralement toutes les compétences techniques requises pour ce poste. Mais, comment se situer par rapport au reste de l’équipe et prendre sa mission à bras le corps ?

Être chef de projet

Pour bien tenir son rôle, le chef de projet doit toujours garder en tête l’idée qu’il mène l’équipe. Il prend les décisions, répartit les rôles de chacun. Mais il est aussi un référent qui aide chacun à trouver une issue face aux éventuelles problématiques rencontrées.

Acteur et chef à la fois

Le manager jongle entre son rôle de décideur et son travail propre : relation client, entretiens, recherche de méthodes et de solutions spécifiques… Non, le manager ne se tourne pas les pouces derrière son bureau entre deux décisions arbitraires !

Attribuer le rôle de chacun

Le manager, à la tête d’une équipe qui unit des professionnels aux multiples compétences, connaît parfaitement les capacités individuelles de chacun. Sans cela, comment pourrait-il demander à tel ou tel professionnel de répondre à telle ou telle demande ?

De multiples compétences bien utilisées

D’autre part, la bonne répartition des missions garantit la qualité du travail. Dès sa prise de poste, le manager rencontre tous les membres de l’équipe en tête à tête, se renseigne sur leurs expériences, leur point de vue sur le projet. Sur cette base, il peut déterminer les atouts des uns et des autres, pour les orienter vers les actions les plus appropriées à leur profil.

Faire le point régulièrement

Lors d’un premier poste en tant manager, des erreurs peuvent vite se multiplier et avec elles, de fâcheuses conséquences sur la mission elle-même. En organisant des réunions au fur et à mesure de l’avancée du projet, les difficultés sont repérées avant qu’il ne soit trop tard. Pour être constructives, ces réunions doivent aussi permettre les échanges, la création de liens entre chaque professionnel. Le manager peut à cette occasion, découvrir des capacités insoupçonnées chez certains, comprendre leur façon de travailler en équipe (cf le dossier Chef de projet efficace d’Alain Fernandez).

Dans un souci d’efficacité, le manager organise aussi des points individuels, durant lesquels il évalue la progression du travail et recadre éventuellement les objectifs.

Coaching collectif

Le principe du coaching collectif consiste avant tout à créer des connections entre les membres d’une équipe. Les échanges libres permettent une communication plus fluide : le manager découvre vite la personnalité des professionnels. Parfois même, les critiques formulées au sein même de l’équipe s’avèrent plus efficaces que lorsqu’elles sont réalisées par le chef de projet.

Enfin, le coaching collectif crée souvent de bonnes ondes. Une ambiance de travail agréable qui encourage les professionnels en leur apportant un regard positif sur le projet.

Written by ADD+Gauthier

Auteur du blog ADD Management Durable, je suis acteur de la transformation du management de projet et vous propose de partager ici mes découvertes, réflexions... N'hésitez pas à partager les votre ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *